Fenêtre et portes : Les différents modes de pose

Les portes comme les fenêtres sont des structures plus qu’importantes sur une maison. Mais pour leurs installations, il y a des étapes qu’il ne faut pas négliger. En plus, la pose en rénovation se différencie de la pose neuve. Voici ce que vous devez connaître sur les différents modes de pose de vos menuiseries.

Les différents types de pose d’une fenêtre

En général, il existe trois grands types de pose d’une fenêtre. Il y a la pose en applique, en tableau et en feuillure. Chaque pose peut être en fonction de la posture de la maison, mais aussi selon le type d’installation que vous voulez obtenir. Pour la pose en applique, elle est plus appropriée aux nouvelles constructions. Lors de la mise en place de la fenêtre, cette dernière se fixe grâce à des pattes qui sont vissées en cheville sur le tour de la baie de la paroi intérieure de la fenêtre. C’est une installation qui permet une meilleure isolation thermique.

En ce qui concerne la pose en feuillure, elle est à utiliser sur une maison traditionnelle. Cependant, elle demande beaucoup de travaux. Pour la pose à l’intérieur, la maçonnerie est travaillée pour qu’elle puisse s’intégrer dans la feuillure et aussi sur tous les côtés de la baie. Pour l’appui, elle reçoit directement la traverse basse du dormant. Enfin, pour la pose en tableau qui également connut sous le nom de pose en tunnel, elle est préférable surtout pour les maçonneries avec une grande épaisseur. Pour cela, le dormant est installé au nu intérieur à mi-épaisseur. Si vous voulez le réaliser en rénovation, les cotes du tableau sont supérieures à celles de la fenêtre.

Si vous n’êtes pas un bon bricoleur, il est préférable de faire appel à un professionnel pour la pose de votre fenêtre. Sur le tarif, pour la dépose d’une fenêtre, le coût varie entre 100 à 200 € selon la difficulté des travaux à réaliser. Pour la pose de la fenêtre, le prix est forfaitaire en fonction du type de menuiserie et aussi de la pose. Le tarif est donc à partir de 100 €, mais ce coût peut monter jusqu’à 350 €.

Les différents types de pose d’une porte

Pour la porte aussi, il y a toute une liste de poses que vous pouvez choisir. Tout d’abord, il y a la pose en rénovation qui consiste à opérer seulement sur le changement de la porte. Ainsi, l’ancien bâti reste à sa place initiale. Très facile à réaliser, cette pose est très visible sur les anciennes maisons. Mieux encore, elle n’exige pas de grands travaux et peut être réalisée avec plus de rapidité que la pose neuve.

Comme avec la fenêtre, la pose en applique, en feuillure et aussi en tunnel peut-être utilisé sur la porte. Pour la pose en tunnel, elle se réalise sur l’épaisseur du mur. Elle est plus appropriée pour les nouvelles constructions. Il faut quand même préciser qu’avec une telle installation, l’ouverture doit être plus grande que la menuiserie à poser.